EQUILIBRE par Nathalie Seiller, soins psycho-corporel - Pourquoi se faire accompagner

Pourquoi se faire accompagner ?

Équilibre

« Juste proportion entre des choses opposées ; état de stabilité ou d’harmonie qui en résulte. »

La vie et composée de cycles sources d’évolution mais dont l’équilibre est fragile si un élément vient à manquer ou est en excès.

Parfois, ces cycles invitent à ralentir pour se recentrer, s’apaiser, faire davantage preuve de douceur et d’écoute envers soi… pour laisser émaner une nouvelle stabilité, suffisamment puissante pour sortir d’une course effrénée (après le temps, l’argent, l’amour, le bonheur…).

A partir de là, le meilleur de soi peut se révéler et rayonner.

Selon l’ayurvéda, l’état d’équilibre est le « Prakriti » lié à l’influence des éléments et à la loi de cause à effet (le semblable augmente le semblable). Il est le garant d’une bonne santé.

La technique de modelage offerte par l’ayurvéda participe au retour et au maintien de cet équilibre.

L’objectif de la kinésiologie est de favoriser un état d’équilibre, et donc de mieux-être, de manière personnalisée grâce aux différents protocoles et techniques qu’elle regroupe.

Corps

Le corps humain est un organisme vivant organisé qui a des besoins et qui s’adapte aux contraintes externes par un processus de régulation afin de conserver un état d’équilibre (homéostasie).

Le corps est notre « véhicule ». Mais il est aussi porteur des programmes de nos mémoires conscientes et inconscientes et des divers chocs émotionnels de notre existence.

Il a donc une mémoire qui peut influencer nos actes, nos choix, nos émotions, notre vie, et être à l’origine de schémas répétitifs bloquants.

C’est pourquoi il est important d’en prendre soin et de ne pas le reléguer au second plan.

Le modelage ayurvédique, par le toucher, présente de multiples effets positifs tant sur les plans physique qu’émotionnel.

La kinésiologie, qui considère le corps et l’esprit comme deux partenaires égaux, va chercher à établir la relation « muscle / cerveau / émotion » pour identifier les facteurs de blocage et les solutions adaptées.

Grâce au palper-rouler manuel, nous pouvons réharmoniser les zones qui le méritent.

CORPS par Nathalie Seiller - Pourquoi se faire accompagner
EMOTION par Nathalie Seiller - Pourquoi se faire accompagner

Emotion

« Les émotions ne sont ni positives ni négatives : elles sont seulement des éléments de notre énergie vitale. Elles ont chacune leur propre fonction. »

E. Couzon

Une émotion est une réaction de notre organisme face à un stimulus externe. Du latin « emovere », le préfixe « e » signifiant « hors de » et « movere » signifiant mouvement. L’émotion est mouvement, changement.

Sur un plan cognitif, l’émotion agit sur nos pensées, influençant notre humeur et notre vision du monde.

Sur un plan physiologique, l’émotion se répercute dans le corps, modifiant notre physiologie et bouleversant notre aspect extérieur.

Sur le plan comportemental, l’émotion nous pousse à l’action.

Par leur langage propre, les émotions ont une fonction de communication. Elles nous informent sur notre état interne.

Identifier, accepter et comprendre ses émotions, c’est approfondir la connaissance de soi et donc être capable de répondre aux besoins exprimés à travers elles.

En ayurvéda, le modelage du ventre (2ème endroit de stockage d’émotions  difficiles) vous aide à les dissiper pour laisser place aux émotions positives.

Le palper-rouler manuel vous est proposé par Nathalie Seiller – Soins psycho-corporels car la cellulite n’est pas qu’une histoire hormonale.

Lors d’une séance de kinésiologie, vous êtes accompagné  afin d’identifier vos émotions inconscientes et de mettre en place les changements adaptés.

Mental

« Ne prenez pas vos pensées trop au sérieux » 

E. Tolle

Le mental, ou système de pensées, est un instrument utile. Il structure, compartimente, calcule, organise…

Le fonctionnement du mental est influencé par notre identité, nos valeurs, nos croyances, nos capacités, nos comportements, notre environnement. Nous percevons la réalité à travers tous ces filtres. Or, ces conditionnements déforment la réalité. C’est ce qui nous amène parfois, de manière inconsciente, à reproduire les mêmes schémas négatifs.

Le mental étiquette, juge et peut rendre malheureux. En se positionnant, en toute conscience, en observateur de ses pensées, il est possible de faire en sorte que le mental ne dirige pas notre vie. Il est maintenu dans son rôle « d’outil ». Faire taire le mental permet d’être entièrement présent.

Les séances de kinésiologie peuvent permettre la prise de conscience des schémas et programmes mis en place et leur libération.

Une séance de modelage ayurvédique va apaiser le mental (massage du buste, des pieds et des jambes) et amener un lâcher-prise profond (ventre, mains).